Rue Maréchal Juin, 20137 Porto-Vecchio
FISH MED NET
Réseau de pêche méditerranéen

La communauté du Sud-Corse a été désignée chef de file du programme INTERREG FISH MED NET en faveur du développement, de la diversification et de la promotion de l’activité de la pêche.

A ses côtés, les partenaires des pays européens et méditerranéens (3 régions d’Italie, la Tunisie, le Liban, la Palestine) travailleront à la réussite de ce projet européen d’une durée de 36 mois au budget total de 2,2 millions €.

LA SITUATION DE LA PÊCHE EN MÉDITERRANÉE

La surpêche pratiquée durant des décennies a eu des effets néfastes et nombreux.

L’économie halieutique est aujourd’hui confrontée à une baisse de production, donc de revenus et au chômage ; elle attire beaucoup moins les jeunes.

Pour autant, ce secteur incontournable des économies côtières dispose d’un potentiel commercial élevé et sous-exploité.
La diversification des activités, l’intégration d’autres secteurs comme le tourisme de pêche, les services marins environnementaux, le patrimoine halieutique et l’innovation dans la chaîne alimentaire constituent de véritables débouchées pour l’avenir. ( Des initiatives pilotes similaires lancées grâce à des programmes européens tel que ENPI CBC MED ont démontré leur efficacité).

Ce sont les axes forts de FISH MED NET : ce projet entend corriger les défauts d’une industrie de la pêche trop fragmentée où les MPME sont insuffisamment connectées en créant un «  Réseau méditerranéen des pêches ».

 

LA DEMARCHE FISH MED NET : «  Réseau méditerranéen des pêches »

 UN PROJET DE ENI CBF MED

FISH MED NET vise à créer des alliances commerciales entre les MPME méditerranéennes actives en matière de diversification des activités de la pêche. 

Les MPME seront incitées à se regrouper sur la base de modèles commerciaux communs pour combler l’écart d’intégration entre PME.

Le projet développera les capacités des pouvoirs publics à encourager le développement durable et réussi du secteur de la pêche.

 

Les objectifs 

  • Former les entreprises et les professionnels de la pêche à accroître leur potentiel de diversification, d’intégration 
  • Apporter une assistance professionnelle pour favoriser le développement de nouveaux produits et services.
  • Proposer des outils pour améliorer leur commercialisation ( plate-forme électronique).
  • Stimuler les PPP (partenariats publics-privés) 

 

LES ACTEURS IMPLIQUES DANS LE PROJET 

  • 5 pays : France, Italie, Liban, Palestine, Tunisie
  • Trois pays associés : Égypte, Algérie, Tunisie
Fish Med Net programme européen formations pêcheurs

Fish Med Net va former les pêcheurs

Fish Med Net programme européen formations pêcheurs
Le projet FISH MED NET va former les pêcheurs MSME à accroître leur potentiel de diversification et d’intégration et à favoriser le développement de nouveaux produits et services.
De nouvelles alliances commerciales combleront l’écart d’intégration entre les MSME en favorisant des modèles d’affaires communs et des activités marketing.
Enfin, le projet développera les capacités des autorités publiques pour encourager un développement durable et réussi du secteur de la pêche.
Pour plus d’informations :

QU’EST-CE QU’UN PROGRAMME INTERREG ?

Le Programme INTERREG soutient le partage dexpériences, de connaissances et l’amélioration des politiques entre les autorités nationales, régionales et locales et d’autres acteurs territoriaux des régions éligibles de la zone MED.

il comprend 57  régions de 10 pays de l’UE différents ( Malte, Italie, Espagne, France, Chypre, Grèce, Croatie, Slovénie, Portugal et Royaume Uni) et trois pays candidats ( Albanie, Bosnie Herzégovine, et Monténégro).

Son objectif principal :

  • Contribuer au développement à long terme de l’espace méditérranéen
  • Renforcer la coopération transnationale entre les régions et les pays participants.
  • Le programme  est cofinancé par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER)

Il couvre les objectifs suivants :

  • Renforcer la recherche, le développement technologique et l’innovation
  • Soutenir la transition vers une économie sobre et carbone dans tous les secteurs
  • Préserver et protéger l’environnement et promouvoir l’efficacité des ressources
  • Renforcer les capacités institutionnelles des autorités publiques et des parties prenantes liées à la mise en œuvre du FEDER.